LE REVE AMERICAIN ET LA PEDAGOGIE DE BARACK OBAMA

Barack est fils d’un Kenya.  Il peut valablement revendiquer la nationalité Kenyane et personne ne la lui contesterait.  Mais Barack OBAMA est d’abord citoyen américain.  Il est même devenu président de ce grand pays.

Leçon : Notre vrai pays n’est pas celui de nos parents.  C’est celui qui nous permet de croitre, de nous développer, de nous affirmer.

La grand-mère de Barack OBAMA n’était pas à l’aise en face des noirs.  Elle avait peur.  Barack  OBAMA le savait.  Il aimait pourtant sa grand-mère.  Il a arrêté sa campagne à un moment stratégique pour lui dire aurevoir.

Leçon : L’être humain est un tout.  Chacun a ses défauts.  Nos meilleurs amis ont quelques  défauts.  Parfois il faut être souple avec nos défauts.  Il y a des réactions liées à leur parcours et leur environnement.

Barack OBAMA n’est pas fils d’un riche milliardaire.  Il a de l’ambition.  Il croit en lui, en ses capacités.  Il se donne la voie par excellence d’ascension sociale.  Il va à l’école.  Il apprend un métier.  Il l’exerce et fait du social.  Il est proche de ses concitoyens qui vivent dans la précarité.  Il connait leur situation et ils le connaissent.

Leçon : Il est possible de réussir même si nous ne naissons pas et ne grandissons pas dans les meilleures conditions.  Le plus important est de se fixer des objectifs clairs et de se donner les moyens pour les atteindre.

Barack OBAMA est un homme effacé.  Avant sa candidature, il n’est pas connu du grand public africain et international.  Seuls les initiés décèlent dans ce jeune américain, des aptitudes des gens qui gagnent.

Leçon : La célébrité ne paye pas toujours.  Quand c’est nécessaire, mieux vaut rester silencieux. 

Les Américains ont financé directement la campagne de leur président.  Obama leur doit son succès.

Leçon : Accepter des cadeaux venant des candidats aux hautes fonctions lors d’une campagne présidentielle, parlementaires ou municipale, etc. est un piège.

Les Américains blancs ont pour multiples raisons voté un métis taxé de noir.

Leçon : Il vaut mieux voter sur des bases stratégiques d’intérêt publique que sur la base des considérations raciales, ethniques ou tribales.

Baraka Obama a vaincu Hillary Clinton après des échanges vifs entre les deux camps démocrates.  Après les élections présidentielles, Hillary est nommée Sécretaire d’Etat.

Leçon : on peut travailler pour la Nation malgré nos divergences.  On peut servir son pays en étant autre chose qu’un président de la République.

Devenu président, Obama change de méthode de travail.  Il ne se laisse pas intimider par les extrêmistes.  Il insiste sur le dialogue et la négociation.  Il y a un sentiment global de paix sur la terre qui nous sort de la terreur instaurée par Bush.

Leçon : Négocier est plus efficace qu’imposer.

Barack OBAMA est intelligent.  Il parle souvent sans lire son papier.  Cela suppose un travail en amont.  La parole aisée en public a pour antidote l’improvisation.  OBAMA est conscient du fait que sa parole engage une Nation.  Il peut être abusivementcité par ses adversaires.

Leçon : Les grands hommes n’improvisent rien du tout.  Ils connaissent bien leurs dossiers.  Ils écoutent leurs conseillers.  Ils font attention aux mots qu’ils utilisent.

Barack OBAMA est américain.  Mais il sait aussi qu’il a des fans dans le monde entier.  Le jour de son élection, beaucoup d’hommes et de femmes du monde entier n’ont pu avoir sommeil.  Pour la première fois de leur vie, ils ont suivi des élections d’un pays étranger du début à la fin.  Y en a qui pleurait d’émotions.

Leçon : Tout en étant américain, Barack OBAMA est conscient d’être citoyen du monde.  Il fait de son mieux pour réconcilier les grandes religions, les cultures, les citoyens, la macroéconomie et le petit citoyen, etc.

Conclusion

Il arrivera à notre ami OBAMA de commettre des erreurs.  Ce n’est qu’un être humain.  Merci pour ce qu’il a déjà fait.  Que Dieu bénisse l’Amérique et multiplie the american dream.

Une Réponse

  1. Nous devons rendre grâce à Dieu pour avoir donné OBAMA comme président des USA et en même celui du « monde ». C’est un homme nouveau dans l’ordre militaire mondial. Cet ordre qui a fait tant souffrir les humains et continue d’en faire encore des morts et des blessés dont on oublie facilement la mémoire. Que Dieu le bénisse pour tenir à ses promesses et les réaliser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :