Lire Françoise Vergès

Françoise Vergès, une grande auteure à lire et faire lire

Politologue, spécialiste de l’esclavage et des sociétés postcoloniales, Docteur en sciences politiques (1995, université de Berkeley),

Dans son dernier essai, « L’Homme prédateur. Ce que nous enseigne l’esclavage sur notre temps », elle replace la figure de l’esclave au cœur de notre modernité et analyse la capacité de l’esclavage à se réinventer.

Elle nous incite et invite à combattre les nouvelles formes d’esclavagisme, et présente de manière intelligente l’extraordinaire capacité de l’esclavage à s’adapter à travers les âges aux nouvelles exigences qui s’imposent grâce au progrès technologique, social et juridique.  La prédation d’hier perdure toujours à travers les guerres économiques et stratégiques, les asservissements politiques et culturels et bien sûr la fabrication par la violence économique de vies socio-politiques et économiques dépendantes et malléables à besoin.

« Il est temps d’étudier les politiques et les économies de prédation non comme des traces de l’arriération, mais comme des formes régulièrement réinventées, tout à fait compatibles avec l’existence de discours humanitaires et une économie du profit ».

Le combat à mener n’est pas d’ordre moral mais politique.  Une réécriture de l’histoire de l’esclavage et de la traite s’impose pour mieux comprendre comment la modernité a été pensée en Europe et les soubassements de l’économie de prédation qui gouverne le monde jusqu’aujourd’hui.

J’invite chacun  à lire et faire lire Françoise VERGES.

Jean KAZADI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :